Mes voyages

Infos et anecdotes en temps (presque) réel (ce sera selon le bon vouloir de ma connexion Internet 😉 ), agrémentées de quelques photos «sur le vif»…

Héloïse De Ré – Australie

31 octobre 2018 :

Dernière journée en Australie ! Que le temps passe vite !

J’ai trempé mes pieds dans l’eau, mangé sur la plage, lu allongée dans le sable. Un moment bien tranquille, quoi !

Puis le moment de fêter Halloween est arrivé (j’avais bien pris garde à ne pas prendre mon billet d’avion le 31, ce n’est pas pour louper la fête maintenant 😉 ). J’ai accompagné Lilou et son amie Alexia dans leur chasse aux bonbons (et en ai, je l’avoue, moi-même chassé quelques uns…).

30 octobre 2018 :

La matin, j’ai accompagné Lilou à son école, et suis restée dans sa classe jusqu’au «Morning tea». L’occasion pour moi de voir le fonctionnement d’une école australienne. J’ai aidé un groupe d’élèves dans un exercice de lecture à voix haute, puis ai présenté brièvement mon travail. Enfin, la maîtresse à suggéré à ses élèves d’inventer une petite histoire dans laquelle interviendrait un zoupi, et j’ai été enchantée par la richesse de l’imagination de ces petits auteurs en herbe.

Je suis ensuite allée manger près des quais de Manly, pour finalement partir en balade le long de la côte. J’ai croisé de nombreux oiseaux et dragons d’eau sur mon chemin, la mer turquoise scintillait sous les rayons du soleil, des fleurs plus colorées les unes que les autres étaient de sortie… En un mot : merveilleux ! 😉

Héloïse De Ré, Sydney, Manly to Split

Enfin, je suis allée pour la toute dernière fois aux Petites Classes.

29 octobre 2018 :

Je me suis rendue le matin aux Petites Classes, et ai aidé à la construction d’un igloo pour le fameux spectacle de théâtre. J’ai ensuite visité la Customs House et le «Rocks Discovery Museum». Deux visites assez intéressantes, mais pas transcendantes 😉

28 octobre 2018 :

Matinée tranquille passée en compagnie de ma famille d’accueil. Lilou (6 ans) m’a même initiée à de nouveaux jeux de société… et le moins qu’on puisse dire est que la fameuse chance du débutant ne m’a pas souri du tout ! 😉

J’ai ensuite sauté dans un ferry, pour rejoindre Circular Quay, et ai poursuivi mon trajet en bus, jusqu’à l’atelier de l’artiste Brett Whiteley. Je n’ai malheureusement pas pu prendre de photos sur place, mais les images restent bien ancrées dans ma tête. Au rez-de-chaussée, j’ai pu admirer quelques unes des œuvres de Whiteley. À l’étage, je me suis retrouvée plongée dans son ambiance de travail. L’atelier est laissé presque tel quel, avec chevalets, toiles inachevées, palettes de peintures, pinceaux… L’un des murs est couvert de photos, de coupures de journal, et de citations griffonnées (de Rimbaud, Oscar Wilde, Baudelaire, Bob Dylan, John Lennon…). J’ai également pu jeter un coup d’œil à la bibliothèque, ainsi qu’aux pochettes de vinyles et CDs. Un vrai voyage dans le temps, rendu plus poignant encore par la musique qui nous enveloppe.

Je suis retournée en plein centre ville, et me suis rendue pour la troisième fois à la Art Gallery of NSW, pour y voir l’exposition «Masters of modern art from the Hermitage» (qui n’était pas encore ouverte lors de mes deux précédentes visites…). De chouettes tableaux (Picasso, Kandinsky, Matisse, Gauguin, Cézanne, Malévitch…), mais ce qui m’a le plus plu est l’installation vidéo «Shchukin, Matisse, danse and music», de Saskia Boddeke et Peter Greenaway. Cinq grands panneaux mettent en scène une discussion imaginée entre Matisse et l’un de ses mécènes. L’accent est tout particulièrement porté sur la réception critique des œuvres avant-gardistes du peintre en Russie, et j’ai trouvé la vidéo vraiment passionnante !

27 octobre 2018 :

J’ai un petit peu rattrapé mon retard en rédigeant enfin le compte-rendu de ma deuxième semaine au lycée Condorcet ! Puis, en début d’après-midi, je me suis rendue à pied aux Petites Classes, et mon trajet s’est transformé en véritable aventure… Vive Google Maps qui me pousse à m’engager dans des voies sans issues et me retarde ainsi de presque 20min, alors que je n’étais déjà pas particulièrement en avance :/ Et au cas où vous vous poseriez la question, essayer de faire en 10min un trajet supposé en prendre 25, en talons, et en plein soleil, ce n’est vraiment pas une riche idée !

Aux Petites Classes, j’ai présenté le Mystère de la Tour aux puces à un second groupe d’élèves. J’ai ensuite changé pour la dernière fois d’hébergement, et ai ainsi été accueillie par ma huitième famille d’accueil. Merci beaucoup à Laetitia, Franck et Lilou pour leur gentillesse.

En fin d’après-midi, nous nous sommes tous les quatre rendus à la plage de Collins Beach, et j’ai trouvé dans le magnifique paysage de quoi me remettre de mes émotions 😉

26 octobre 2018 :

Le matin, Estelle m’a emmenée à l’école de ses enfants. En effet, Arthur (5 ans) devait recevoir un «award» en récompense de ses progrès en lecture. J’ai été très heureuse d’assister à cette cérémonie, tout à fait dépaysante pour moi !

Ensuite, je me suis baladée sur la belle plage de Manly. J’ai mangé assise dans le sable, face à la mer (la claaaaasse, me direz-vous avec raison 😉 ), et me suis même offert une glace tout à fait délicieuse. Ensuite, j’ai entamé un petit crapahutage le long de la côte. Je suis passé par Shelly Beach, pour ensuite suivre un sentier un peu perdu, en plein cœur de North Head sanctuary, jusqu’à North Fort, où j’ai finalement pris le bus pour redescendre jusqu’aux Petites Classes.

Héloïse De Ré, Sydney, Manly

25 octobre 2018 :

Je suis retournée au Musée d’art contemporain, afin de voir une expo qui vient tout juste d’ouvrir ses portes : «David Goldblatt: Photographs 1948–2018». La plupart des photos ont été prises en Afrique du Sud durant la période de l’apartheid ou juste après. J’ai trouvée l’exposition tout à fait édifiante : à la fois glaçante, passionnante et belle. Quand je suis sortie, j’ai jeté un coup d’œil à ma montre et je me suis rendu compte que j’avais passée trois heures dans le musée (j’ai ainsi mieux compris pourquoi mon estomac commençait à râler sérieusement 😉 ).

J’ai mangé sur les quais, en évitant tant mieux que mal les attaques des mouettes, puis ai repris le ferry jusqu’à Manly.

Héloïse De Ré, Sydney, Opéra House

Après m’être un peu promenée sur la plage, j’ai sauté dans le bus pour rejoindre Les Petites Classes. J’ai présenté durant une petite demi-heure mon travail à des élèves de Year 5 (équivalent CM2) et ai axé mon discours sur le Mystère de la Tour aux puces, que les élèves étudieront en février (pour commencer leur année de 6e). Puis je me suis encore une fois incrustée aux répétitions théâtre.

Héloïse De Ré, Sydney, Les Petites Classes

Le soir, je suis allée prendre un verre sur les quais de Manly avec Estelle, Matthieu et Aurore (la jeune fille au pair de la famille).

24 octobre 2018 :

J’ai longé Darling Harbour pour me rendre au Chinese Garden of Friendship, véritable havre de paix dans lequel je me suis baladée avec délice ! Forêt de bambou, chemins sinueux, escaliers dérobés, cascades… Tout est magnifique et merveilleusement dépaysant. Il ne m’a pas fallu longtemps pour oublier que je me trouvais en plein centre-ville… Et j’ai même eu la chance de sympathiser avec des carpes koï et des dragons d’eau.

Après avoir un peu erré dans Chinatown, je suis allée faire un tour au Powerhouse Museum. Les très nombreuses expositions m’ont beaucoup plu, j’ai simplement regretté de ne pas pouvoir rester plus longtemps 😉

Enfin, j’ai repris le bus, direction les Petites Classes, pour la suite des répétitions théâtre !

Darling Harbour

Chinese Garden of Friendship

23 octobre 2018 :

Je me suis tout d’abord rendue du côté de Lavender Bay et me suis promenée dans le magnifique Wendy’s Secret Garden, un jardin créé par l’artiste Wendy Whiteley (compagne du célèbre peintre australien Brett Whiteley). Ensuite, j’ai traversé à pied le Sydney Harbour Bridge (l’immense pont qui traverse la baie). N’écoutant que mon courage, je suis même montée en haut de l’un des pylônes (mais il y avait un parapet, je vous rassure 😛 ) et ai pu profiter de la vue magnifique !

Je me suis un peu perdue (mais de manière volontaire et maîtrisée 😉 ) dans le quartier de The Rocks, avant de rejoindre Circular Quay, et de découvrir l’Opéra pour la première fois sous le beau temps !

À 16h, je me suis rendue aux Petites Classes, et ai à nouveau prêté main forte à Olivia pour les répétitions théâtre.

Lavender Bay & Wendy’s Secret Garden

Harbour Bridge & Circular Quay

22 octobre 2018 :

Toute première journée aux Petites Classes ! Il s’agit d’une structure à mi-chemin entre école et association qu’Estelle a créée il y a une dizaine d’années, et qui permet à des élèves scolarisés dans le système australien de renforcer leur niveau de français (la plupart des enfants ayant au moins un parent francophone). Dans la journée sont accueillis des enfants de 3 à 5 ans, puis vers 16h débarquent les plus grands.

En ce moment, c’est l’effervescence car le spectacle de théâtre qui réunira sur scène tous les élèves approche à grands pas ! J’ai un petit peu assisté Vanessa (l’une des enseignantes) dans la matinée et en début d’après-midi, notamment lors des travaux manuels (confection des costumes 😉 ).

À 16h, j’ai prêté main forte pour les répétitions, et ai eu la chance de travailler avec Olivia, comédienne et metteuse en scène professionnelle. Encore de nouvelles rencontres et de nouvelles expériences, je n’en finis plus d’apprendre !

Héloïse De Ré, Sydney, Les Petites Classes

21 octobre 2018 :

J’ai quitté la banlieue de Maroubra et le Sud de Sydney pour migrer vers le Nord, un peu au-dessus de Manly. Superbe traversée de la baie en ferry. Ma grosse valise m’a empêchée de courir d’un bout à l’autre du pont pour tout admirer, mais j’ai quand même bien profité du paysage ! 😉

Je me suis ensuite tranquillement installée chez ma nouvelle famille d’accueil : merci à Estelle, Matthieu, Julie, Paul, Arthur et Camille pour leur hospitalité !

20 octobre 2018 :

Journée un peu folle ! 😉 Je suis partie à l’aventure le long de la mer, profitant de la «Coastal Walk» de Bronte jusqu’à Bondi. En plus, en ce moment, il y a l’exposition «Sculpture by the sea». Alors entre les rochers escarpés, les vagues immenses et les sculptures originales, je ne savais plus où donner de la tête.

Au retour, je me suis laissé surprendre par la pluie, le tonnerre et les éclairs. La batterie de mon portable a dégringolé quand j’ai voulu utiliser le GPS pour trouver le bon bus pour rentrer… jusqu’à osciller entre 0% et 1% pendant une demi-heure ! 😉

Finalement, je suis parvenue à rentrer à bon port, trempée jusqu’à la moelle, mais enchantée par ma journée !

Je vais tâcher de rédiger un compte-rendu plus complet et agrémenté de quelques photos.

19 octobre 2018 :

Mon tout dernier jour au Lycée Condorcet ! J’ai d’ailleurs bien du mal à y croire, ces deux dernières semaines ont passé tellement vite !

9h-10h15 : J’ai retrouvé les CE2 C de Delphine, et je les ai encore un peu aidés à avancer sur les histoires qu’ils écrivent en groupe. Ils ont découpé le récit, et ont réalisé des premières ébauches pour les planches de leur kamishibaï.

10h30-12h : En ce moment, le Lycée Condorcet accueille Laurent Corvaisier, peintre et illustrateur. Laurent anime des ateliers avec les élèves de primaire. Je me suis incrustée à l’un de ces ateliers, avec les CE2 A de Rachel. Les élèves ont dessiné à l’encre de chine le portrait de leur voisin, d’abord sur une feuille de papier, puis sur de grands panneaux de bois.

13h15-14h30 : Je suis repassée dans toutes les classes de primaire que j’ai vues durant ces deux semaines, afin de dire «au revoir» aux élèves. Moment chargé en émotion ! Je n’arrivais pas à croire à mes propres paroles quand j’annonçais que c’était là mon dernier jour au lycée.

14h35-15h30 : Dernière intervention. J’ai aidé les 5e A de Sophie à écrire un bout de leur carnet de voyage.

J’ai ensuite fait un tour à l’administration pour rendre mon badge. Enfin, je suis allée retrouver Martine à la BCD pour dédicacer quelques livres, adressant au passage des derniers signes de main aux quelques élèves restés dans la cour de récréation.

18 octobre 2018 :

Grosse journée au Lycée Condorcet !

9h-9h40 : Je me baladais dans les couloirs des classes de primaire, un peu au hasard, quand je suis tombée sur Éric (j’étais intervenue avec ses CE2 lors de mon premier jour au lycée). Il m’a dit qu’il avait prévu de s’entraîner à la lecture à voix haute de l’histoire écrite avec ses élèves (projet que nous avions amorcé ensemble). Je me suis donc incrustée un petit moment dans la classe, le temps d’écouter le récit, et je ne peux qu’applaudir des deux mains ! En effet, que demander de plus qu’une histoire mignonne, originale, intéressante, écrite en six langues, et lue avec talent ? 😉

9h45-10h40 : Questions-réponses avec les 4e B de Marie. Nous étions censé commencer l’écriture d’une nouvelle fantastique, mais les élèves se sont montrés plus curieux que prévu, et nous avons finalement été surpris par la cloche…

10h55-11h50 : Intervention auprès des 5e A de Sophie. Les élèves m’ont tout d’abord posé quelques questions sur mon parcours, puis je leur ai expliqué les différentes étapes par lesquelles je passe lorsque j’écris un livre : recherche des idées, élaboration du plan, rédaction, relectures… Demain, j’aiderai les élèves à écrire un bout de leur Carnet de voyage, un projet qu’ils mènent avec plusieurs de leurs professeurs.

13h40-15h30 : Je suis allée à la rencontre des 4e A de Marie. Nous avons consacré la première heure à un échange sous forme de questions-réponses, puis nous avons préparé leur prochaine rédaction : ils doivent écrire une nouvelle fantastique par groupe. Comme avec les 5e, je suis revenue sur les étapes à suivre, puis ai écouté leurs premières idées pour les guider un peu.

17 octobre 2018 :

9h-10h15 : Je ne peux décidément plus vivre sans Rachel et ses élèves ! 😉 Il faut dire que notre projet m’enthousiasme tellement que j’ai tendance à y penser continuellement… Nous avons commencé à réfléchir aux péripéties et à la fin de notre histoire. Quelques détails à préciser, et les étapes principales de la trame seront fixées. Les élèves ont ensuite travaillé par deux, et ont débuté la rédaction, chaque groupe se concentrant sur une partie de l’histoire.

J’ai ensuite sauté dans un bus, direction le centre ville. J’ai visité rapidement «The Mint», le plus ancien bâtiment du CBD de Sydney, puis ai fait un tour à la «Parliament House». Enfin, je me suis longuement baladée dans le jardin botanique et, après mille et un détours, suis finalement arrivée devant l’opéra.

16 octobre 2018 :

9h-10h15 : Deuxième rencontre avec les CM2 B de Lucile. Les élèves m’ont posé toutes les questions qu’ils avaient encore en tête (c’est-à-dire beaucoup 😉 ) puis je leur ai montré mes précieux classeurs, dans lesquels sont consignées toutes les informations relatives au Monde d’en Bas. Enfin, le dernier quart d’heure, j’ai animé un mini atelier d’écriture. J’ai demandé aux élèves d’inventer une créature fantastique et de la décrire, en essayant de varier les tournures de phrase et de bannir les verbes «être» et «avoir».

10h30-11h45 : Intervention auprès des CE2 A de Rachel. Nous sommes passés à l’étape supérieure dans l’élaboration de notre histoire, pour le concours Kamilala (plus de détail dans mon compte-rendu de la semaine dernière : ICI). Nous avons déterminé qui seraient nos héros, et avons aussi bien travaillé sur le début de leurs aventures. La trame commence à prendre forme !

11h50-12h50 : J’ai présenté mon parcours aux 6eA de Marie. Merci aux élèves pour leur attention et à Martine, la responsable de la BCD, qui est venue m’écouter ! 😉

L’après-midi, j’ai rejoint Maya et Lucylle, élèves de Terminale ES, au CDI. Elles m’attendaient avec micro et caméra, et nous avons enregistré une petite interview qui sera diffusée sur le site du lycée. Merci beaucoup à elles de m’avoir consacré autant de temps !

15 octobre 2018 :

Pas d’interventions prévues au Lycée Condorcet (j’ai bénéficié d’un week-end prolongé 😉 ). J’ai donc passé la journée en ville. Je me suis rendue le matin au Museum of Sydney, puis l’après-midi au fantastique Hyde Park Barracks Museum, où j’ai pu passer à mes chevilles des menottes en métal, enfiler des vêtements d’immigrées irlandaises et dormir dans les anciens hamacs des prisonniers. Super visite, aussi intéressante qu’interactive. J’ai bu un chocolat chaud en attendant que la pluie se calme, puis, lorsque le soleil a daigné réapparaître, je me suis baladée dans Hyde Park, avant de prendre le bus pour rentrer.

14 octobre 2018 :

Je suis allée me promener le long de Maroubra Beach, puis ai crapahuté dans les rochers pour avoir une vue imprenable sur la mer. Je trie mes photos au plus vite pour les publier ici !

13 octobre 2018 :

J’ai quitté le matin Rachel et Franck, qui ont eu la gentillesse de m’héberger quelques jours, et me suis installée chez Maya (élève en terminale au lycée) et sa famille, qui m’ont accueilli à bras ouverts !

Nous nous sommes promenés pas très loin de la mer, avant d’aller manger tous ensemble. Ensuite, après-midi très tranquille ; j’en ai profité pour me reposer un petit peu (mine de rien, la semaine a été fatigante 😉 ).

Le soir, Maya et moi avons rejoint Diara au Night Noodle Markets, au cœur de Sydney. Nous avons ensuite migré dans le coin de Darling Harbour (non sans effectuer un détour involontaire par Chinatown…). Nous sommes montées dans la grande roue, puis avons mangé une crêpe devant le spectacle d’un cracheur de feu. Une soirée très agréable !

12 octobre 2018 :

Fin de ma première semaine au lycée Condorcet !

9h-11h30 : Atelier d’écriture avec les CM2 de Pierre-Gérard. Mon compte-rendu (avec notamment les textes des élèves) arrive bientôt ! Mais je peux dès à présent vous dire que ça a été un réel plaisir de travailler avec cette classe motivée, enthousiaste, sympathique et créative :)

13h40-1435 : Rencontre avec les élèves de 6e de Catherine, à qui j’ai présenté mon parcours et lu un extrait de L’Odyssée de Sohan.

Puis je me suis rendue une seconde fois à la Galerie d’art, pour y visiter l’étage consacré à l’art aborigène (que je n’avais pas eu le temps de voir lors de ma première visite). J’ai voulu ensuite me balader un peu dans le coin de l’Opéra, mais la pluie et le vent m’ont convaincues de rebrousser chemin et de sauter dans le premier bus pour rentrer bien au chaud.

11 octobre 2018 :

Lycée Condorcet, jour 4.

10h30-11h45 : Avec les élèves de CE2 de Rachel, on a continué à inventer les aventures de Kalou et Sarizu. Pour l’instant, l’idée principale est la suivante : nos deux amis se retrouvent projetés au pays des contes, grâce à une plume magique ; pour rentrer chez eux, ils devront aider les personnages et surmonter plusieurs épreuves, tout en s’efforçant de comprendre les différentes langues parlées par ceux qu’ils rencontrent.

13h15-14h15 : Je suis allée à la rencontre des élèves de CM1 de Christophe. Je leur ai d’abord présenté, comme aux élèves de Pierre-Gérard, le genre littéraire de la fantasy (même s’ils s’y connaissaient déjà très bien 😉 ). Puis nous avons travaillé sur un extrait de L’Odyssée de Sohan. Trois élèves ont lu le texte (un narrateur, Sohan et Ulysse), tandis que deux autres ont mimé l’histoire devant le reste de la classe (Garance a aussi bien tenu le rôle de Sohan que celui de la grotte du cyclope, et Gonzalo nous a montré à quel point il était grand, fort et barbu 😉 ).

J’ai ensuite bravé la pluie pour me rendre à la State Library of New South Wales, visiter quelques sympathiques expos.

10 octobre 2018 :

Lycée Condorcet, jour 3.

10h30-12h : Retrouvailles avec les CE2 de Delphine. Les élèves ont avancé dans leur histoire policière, certains groupes ont même déjà entamé la rédaction. Singe tué par un élève, bébé pigeon enlevé par un hibou amoureux de la maman, diamant volé dans un musée par un rat, enquête d’un résistant en pleine seconde Guerre Mondiale, argent volé dans une banque par un serpent, renard affamé qui pique tous les pains d’une boulangerie et enfin personnage désireux de commettre un crime pour retrouver son grand-père en prison… Attention ! Les mystères pleuvent et les fausses pistes mènent la vie dure aux différents détectives…

13h15-15h : Première rencontre avec les CE2 de Rachel. Nous avons échangé tous ensemble de premières idées pour le concours de kamishibai auquel participent toutes les classes de CE2 du lycée. Plusieurs contraintes : une histoire dans laquelle apparaissent au moins quatre langues et deux références à des contes (contraintes imposées par les organisateurs du concours), et obligation de faire intervenir Sarizu et Kalou, la mascotte de la classe (contrainte imposée par Rachel et moi, dans notre grande cruauté 😉 ).

Je me suis ensuite rendue dans le centre de Sydney, et ai visité le musée d’art contemporain. J’ai notamment beaucoup aimé l’exposition de l’artiste chinois Sun Xun.

09 octobre 2018 :

Lycée Condorcet, jour 2 : un programme bien rempli et de nouvelles expériences formidables !

9h-10h15 : Je me suis fait interviewer (eh ! eh ! rien que ça 😉 ) par les élèves de CM2 de Lucile.

10h50-11h50 : Présentation classique de mon parcours et de mes romans aux élèves de 6e de Sophie, suivie d’un échange. Et pour finir, j’ai lu un extrait du Mystère de la Tour aux puces :)

13h15-14h15 : J’ai aidé les élèves de CE2 de Delphine à concevoir la trame d’une petite histoire policière. Première étape : choisir le mystère. Deuxième étape : définir les personnages et leur rôle, sans oublier d’insérer la mascotte de la classe ! Les élèves ont tous eu de très bonnes idées, variées et souvent farfelues (dans un des groupes, la mascotte s’est même vu attribuer le rôle de l’assassin ! 😉 ).

14h30-15h20 : Intervention auprès des élèves de CM2 de Pierre-Gérard. J’ai dans un premier temps présenté le genre littéraire de la fantasy (mieux connu des élèves que du maître 😉 ), puis la deuxième partie de l’heure a été consacrée à un échange sous forme de questions réponses. Les élèves avaient déjà lu quelques articles de presse à mon sujet, et m’ont donc demandé d’apporter quelques détails.

Finalement, pour terminer la journée en beauté, j’ai été conviée par Maya, Camille et Lucile, élèves de Terminale, à assister à la répétition du club théâtre. C’était génial ! Je suis même montée un peu sur scène pour prêter main forte 😉 Comme cela m’avait manqué !

08 octobre 2018 :

Première journée au lycée français Condorcet de Sydney ! Ça a été un plaisir de rencontrer les élèves et d’amorcer avec eux quelques projets.

9h-10h30 : J’ai fait un premier tour dans les quatre classes de CE2 pour me présenter aux élèves.

10h30-12h : Intervention auprès de Nolwenn et des CE2 D. J’ai dans un premiers temps répondu aux questions des élèves, puis ils m’ont montré le début du récit policier qu’ils écrivent en groupes. J’ai eu l’occasion de lire les descriptions de leurs personnages principaux, et ai ainsi pu leur donner quelques conseils.

Pause midi : j’ai renoué avec la cantine 😉

13h15-14h15 : Intervention auprès d’Éric et des CE2 B. Les élèves travaillent en ce moment sur un projet «kamishibai» (un petit théâtre japonais). Ils ont déjà dessiné les 12 planches de leur kamishibai : on y voit sur chacune d’entre elles un arbre tordu et multicolore. Le but de l’atelier était de travailler sur la trame de l’histoire : nous avons décidé de raconter comment ce fameux arbre a acquis son extraordinaire apparence (et les idées ont fusé !)

14h30-15h30 : Intervention plus classique auprès d’Anne-Christelle est des 5e latinistes. Merci aux élèves pour leur attention !

07 octobre 2018 :

Premier tour dans le centre de Sydney. Stéphane m’a emmenée à la très chouette galerie d’art ; j’ai pris plaisir à déambuler dans les différentes salles. Puis nous avons traversé les jardins botaniques pour faire cap sur l’Opéra… et avons été accueillis au niveau de l’emblématique bâtiment par une pluie battante ! 😉

Stéphane, Frédérique et Charlotte m’ont ensuite initiée à la nourriture japonaise et aux sushis (je n’en avais jamais goûté…). J’ai même réussi (à peu près) à manger avec des baguettes ! Finalement, la pluie et le froid nous ont convaincus de rentrer à la maison, bien au chaud.

J’ai préparé deux, trois choses pour les interventions que je mènerai cette semaine au lycée Condorcet, et ai également un peu avancé sur l’un de mes projets secrets 😉

06 octobre 2018 :

Bien arrivée à Sydney ! La suite des aventures commence 😉

Merci à Stéphane, Frédérique et Charlotte pour l’accueil !

Héloïse De Ré, Sydney

05 octobre 2018 :

Dernière journée à Melbourne ! J’ai d’ailleurs bien du mal à y croire : c’est passé tellement vite !

Je suis allée ce matin faire du tour du côté du Queen Victoria Market. Puis j’ai visité le Hellenic Museum, mais ai été un peu déçue. Le bâtiment est très beau, mais les différentes expositions n’ont malheureusement pas su me captiver.

Héloïse De Ré, Melbourne, Queen Victoria Market

Enfin, je me suis promenée dans Chinatown, et ai visité le Chinese Museum. Les deux premières expos étaient assez intéressantes, mais ce n’est qu’ensuite que le musée a dévoilé tout son potentiel 😉 Première réjouissance : le dragon, aussi énorme que magnifique (Sarizu, après qu’il a changé de style vestimentaire, s’en est d’ailleurs fait un ami…). Mais ce qui m’a le plus plu, c’est le sous-sol (ça peut paraître un peu glauque, dit comme ça, et d’ailleurs, c’est vrai que l’endroit était très sombre, mais c’était très chouette quand même^^). L’expérience interactive «Finding Gold» nous met à la place des immigrés chinois arrivés en Australie pendant le XIXe siècle pour travailler dans les mines d’or. On est accueillis par un mineur, qui nous raconte une partie de son histoire. Puis on monte sur le bateau, et attention ! ça tangue ! Dans le noir, on devine vaguement les couchettes spartiates. Enfin, l’arrivée : la soudaine lumière est éblouissante. Le travail harassant commence alors. Heureusement, le soir, il y a de quoi se consoler un petit peu : les bâtons de la fortune, l’opéra, la loterie…

Je suis sortie du musée avec la formidable impression d’avoir voyagé dans le temps ! J’ai été un peu apeurée au début, par l’obscurité et les nombreux bruitages, mais très rapidement, je me suis laissé prendre au jeu, et c’était super :)

Et ce soir, je suis un peu perdue dans un méli-mélo de sentiments. D’un côté, je suis triste de quitter Melbourne, cette superbe ville qui m’a fait grandir tout à coup, grâce à toutes les expériences que j’y ai vécues. Mais il y a aussi la fierté d’avoir réussi cette première partie de mon grand voyage solitaire, et déjà les heureux souvenirs qui s’invitent dans ma tête. Je sens venir un début de nostalgie, et j’ai la certitude que ma famille d’accueil va beaucoup me manquer : trois semaines et demi, c’est largement suffisant pour s’attacher. Et enfin, l’excitation à l’idée de poursuivre mon voyage : partir à la découverte de Sydney, faire plein de nouvelles rencontres.

04 octobre 2018 :

Ce matin, je me suis rendue avec Puneet (mon hôtesse) et les enfants au Prahran Market. Ensuite, après-midi très tranquille. Je me suis reposée, ai écrit un petit peu, et ai commencé mon rangement. Eh oui ! Je quitte Melbourne samedi (déjà !). Ce qui est certain, c’est que je compte bien profiter demain de ma dernière journée (même si je n’ai pas encore de plan… 😛 )

Héloïse De Ré, Melbourne, Prahran Market

03 octobre 2018 :

Journée assez chargée ! Je me suis d’abord rendue au mémorial «Shrine of Remembrance». J’ai visité le bâtiment, et ai également fait le tour des expositions. Je me suis ensuite aventurée à l’Australian Centre for the Contemporary, mais ai été un peu déçue de ma visite. En effet, le musée n’est constitué que de trois salles et ne présente qu’une expo à la fois. En ce moment, toutes les œuvres sont de la même artiste, la diversité n’est donc pas au rendez-vous.

J’ai pris de la hauteur en grimpant au 88e étage de la tour Eureka Skydeck. J’ai alors pu profiter d’une très belle vue de Melbourne (à 360°).

Et pour finir tranquillement ma journée, je me suis baladée dans Melbourne et ai visité la cathédrale Saint-Paul et la cathédrale Saint-Patrick. La première était particulièrement belle !

02 octobre 2018 :

Figurez-vous qu’aujourd’hui, je me suis fait arrêter. J’ai été jetée sans ménagement dans la «Watch House». Il paraît que je m’appelais Cassie Knowles et que j’avais en ma possession des biens volés ! Dingue, non ?

Je m’explique : je suis allée visiter aujourd’hui l’ancienne prison de Melbourne – «Old Melbourne Gaol» –, aujourd’hui transformée en musée 😉 Super visite, très interactive (eh eh oui, ce n’est pas dans tous les musées que l’on se fait arrêter, quand même^^) !

J’ai appris pleeeeeiiinnn de choses sur certains prisonniers qui ont fait trembler l’Australie, mais aussi sur le fonctionnement de la prison (brrr… Je me demande si Vrisac ne s’en est pas inspiré 😉 ) ou encore sur les bourreaux.

01 octobre 2018 :

Je suis passée totalement par hasard devant le Old Treasury Melbourne Museum, et ai décidé de m’y arrêter. J’ai drôlement bien fait ! 😉 Le musée retrace l’histoire de la ville, avec notamment une exposition consacrée aux mines d’or, qui sont en grande partie à l’origine de l’essor de Melbourne à la fin du XIXe siècle. Visite très intéressante !

Héloïse De Ré, Melbourne, Old Treasury Building

J’ai ensuite pris le tram pour Fitzroy, et ai flâné dans le quartier, admirant les innombrables œuvres de street art. Impressionnant !

Héloïde De Ré, Melbourne, Fitzroy

30 septembre 2018 :

Sympathique sortie avec ma famille d’accueil au «Royal Melbourne Show» ! J’ai également eu l’occasion de revoir Freya, Andrew et Alice, que j’avais rencontrés deux semaines auparavant, à Montsalvat. J’ai été impressionnée par le monde, et par la diversité des activités proposées.

En fin d’après-midi, j’ai longé les rives de la Yarra River, et ai bu un milk-shake dans l’herbe, juste en face de l’Art Centre. Tranquillou, quoi ! 😉

29 septembre 2018 :

Je me suis rendue sur la magnifique île de Phillip Island, après une escale au Maru Park, où j’ai eu le bonheur de caresser et nourrir des kangourous. Paysages à couper le souffle, et pour finir la journée, parade des pingouins. Sans doute l’une de mes plus belles journées depuis mon arrivée à Melbourne (ce n’est pas peu dire 😉 ) !

Je trie mes photos et vous concocte un compte-rendu complet au plus vite !

28 septembre 2018 :

Malgré la pluie, malgré le vent, malgré le froid, je l’ai fait : j’ai longé la Great Ocean Road ! 😀 Vagues écumantes qui viennent s’écraser contre les falaises, et le soleil qui perce finalement et fait miroiter les nuages, c’était magnifique !

Je ne me sens pas d’attaque pour rédiger le compte-rendu de ma journée ce soir, et je ne pense pas avoir le temps non plus demain, car je me rendrai à Phillip Island, mais je l’écrirai au plus vite, c’est promis. Voici en attendant une photo que, j’espère, vous apprécierez 😉

Héloïse De Ré, Great Ocean Road

27 septembre 2018 :

Je devais aujourd’hui longer la Great Ocean Road, mais il y a eu un problème dans ma réservation. Petit moment de déception, mais je me suis vite remise : mon excursion a pu être reportée à demain, je n’aurai donc pas longtemps à attendre 😉

Je me suis rendue au Heide Museum of Modern Art. Dans la première salle, je me suis amusée à fabriquer une petite chaise en papier ; l’activité était proposée dans le cadre de l’exposition «Design for Life : Grant and Mary Featherston». J’ai été un poil déçue par les deux premiers bâtiments du musée : les œuvres exposées étaient justement trop modernes à mon goût (l’expo des chaises, par exemple, n’a pas su trouver grâce à mes yeux), on se trouvait à la limite de l’art contemporain 😉

Mais la suite de la visite m’a enchantée ! J’ai pu retrouver certains des artistes australiens que j’avais découverts lors de ma visite du Ian Potter Centre (cf. article du 25 septembre), mais sous un angle un peu plus intime. En effet, le troisième bâtiment du musée n’est autre que le cottage où ont vécu Sunday et John Reed, les fondateurs de la galerie, cottage qui a accueilli tous les artistes du groupe «Angry Penguins». En plus des nombreux tableaux des peintres sont exposées quelques photos prises par Albert Tucker, et qui offrent un plongeon au cœur même de la vie menée par les Reed et leur entourage, dans les années 40.

Enfin, le parc et les jardins qui environnent le musée représentent un véritable havre de paix !

26 septembre 2018 :

J’ai passé la journée dans le Grampians National Park. De nombreux mots, tous du même genre, me viennent à l’esprit pour décrire cet endroit : magique, merveilleux, prodigieux, inoubliable, incroyable ! Bref, vous avez compris 😉 Canyon, cascades, kangourous et émeus, que demander de plus ?

Je vais rédiger un compte-rendu complet de cette excursion, mais (veuillez me pardonner) pas ce soir : il est temps pour moi d’aller dormir ! 😀

25 septembre 2018 :

Je me suis aventurée cette après-midi vers l’ouest de Melbourne, du côté des Docklands. J’ai d’abord passé un formidable moment à la galerie ArtVo, puis me suis offert un tour dans la Grande Roue (vue imprenable sur toute la ville garantie). Ces deux endroits méritent bien que je leur consacre un article entier : c’est par ICI !

24 septembre 2018 :

Journée chargée ! Je me suis rendue le matin au grand aquarium de Melbourne, puis j’ai erré un peu dans la ville, pour finalement retourner à Federation Square, où j’ai visité le Ian Potter Centre (dépendance de la NGV consacrée à l’art australien).

Compte-rendu plus complet de ma journée ICI !

22 septembre 2018 :

Avec ma famille d’accueil, nous avons profité du beau temps pour nous rendre à la réserve Healesville Sanctuary. Aujourd’hui encore, Sarizu s’est fait des amis !

21 septembre 2018 :

J’ai traversé les magnifiques «Carlton Gardens» pour me rendre au Melbourne Museum. Sarizu s’y est fait de nombreux amis !

Carlton Garden

Melbourne Museum

20 septembre 2018 :

Deuxième jour au lycée franco-australien Auburn. J’ai retrouvé les élèves des classes 7 et 8 avec qui j’avais déjà travaillé hier et suis également intervenue devant quelques survivants de classe 9 (niveau 3e), à qui j’ai proposé le sujet d’écriture autour du Mystère de la Tour aux puces, en version accélérée, étant donné que nous n’avions qu’une heure devant nous.

Les différents projets ont merveilleusement bien porté leurs fruits. J’ai obtenu de sympathiques légendes, et de très amusantes scénettes de théâtre (j’espère que Maupassant a de l’humour et qu’il appréciera les quelques transformations que nous avons apportées à sa nouvelle…).

Je suis en train de rédiger un compte-rendu plus complet de ces deux jours d’intervention, que je partagerai au plus vite !

19 septembre 2018 :

Je me suis rendue au lycée franco-australien Auburn, et suis intervenue devant deux classes. La première heure, avec les élèves de classe 8 (niveau 4e), nous avons travaillé sur la nouvelle «Aux champs» de Maupassant. Le but était de moderniser, par groupes, la nouvelle, et de la transformer en scénette de théâtre (scènes que les élèves joueront demain).

J’ai ensuite présenté aux élèves de classe 7 (niveau 5e) Le Mystère de la Tour aux puces, dont le chapitre 4 a servi de support à un atelier d’écriture. Dans ce chapitre, Romain, un employé du musée, raconte au détective Guillaume Delange les trois légendes qui concernent la tour. Le but de l’atelier d’écriture était que les élèves inventent une quatrième légende pour expliquer le nom donné au monument. Aujourd’hui, échange d’idées entre les élèves, et demain, rédaction. Le résultat est déjà prometteur (histoires loufoques garanties) ! 😉

L’après-midi, je me suis rendue au musée de l’Immigration. Encore une sympathique visite !

18 septembre 2018 :

Je suis tombée amoureuse d’un musée, aujourd’hui ! Je ne savais pas que cela était possible, et pourtant ! L’Australian Centre for the Moving Image (ACMI) a conquis mon cœur. Vous vous doutez bien que j’ai consacré à ma visite un article tout entier… C’est par ICI !

Héloïse De Ré, Melbourne, ACMI

17 septembre 2018 :

J’ai rencontré ce matin la directrice de la Section Française Binationale du lycée franco-australien Auburn, ainsi que sa collègue, une professeure de français de l’établissement. Nous avons ensemble concocté quelques activités que j’animerai auprès de leurs élèves mercredi et jeudi.

Je me suis ensuite rendue à la Bibliothèque d’État du Victoria (State Library Victoria). J’ai visité le bâtiment en lui-même et ai également pu profiter de deux sympathiques expositions – «World of the Books» et «The changing face of Victoria». Voici quelques photos, je sens bien que vos yeux les réclament 😉

16 septembre 2018 :

Superbe journée à Eltham, à la résidence d’artistes de Montsalvat, pour le «Arts festival». Pour un compte-rendu détaillé et illustré, c’est par ICI (si cela peur vous donner envie de cliquer sur le lien, sachez Sarizu s’est fait un ami…)

Héloïse De Ré, Montsalvat arts fetival

15 septembre 2018 :

Je devais aujourd’hui aller visiter avec ma famille d’accueil la réserve «Healensville sanctuary», mais la pluie nous a fait rebrousser chemin. Qu’à cela ne tienne ! Nous avons finalement passé la matinée à «Chadstone», le plus grand centre commercial d’Australie (voire de l’hémisphère Sud, en fonction des sources… 😉 ).

Matinée de grandes découvertes pour moi : j’ai été initiée au mocaccino et à la glace aromatisée au matcha (une poudre de thé vert très… verte, justement ! 😛 ). D’ailleurs, Sarizu a voulu se régaler avec moi :

Héloïse De Ré, Melbourne, Chadstone

Merci à Paul, qui est à l’origine de cette double expérience ! 😀

Nous avons profité cette après-midi d’une petite accalmie pour faire un tour dans quelques banlieues de Melbourne (visite guidée, agrémentée de nombreuses anecdotes 😉 ). Paul m’a notamment emmenée voir son ancienne école, et… Wooooow ! Je suis restée bouche bée devant la taille du domaine ! Enfin, en continuant notre chemin, nous sommes tombés sur un magnifique panorama :

14 septembre 2018 :

Ça y est ! J’ai fait mes premiers pas dans le centre de Melbourne ! Une excellente journée, qui mérite son propre article. Je vous invite à le découvrir ICI.

Héloïse De Ré, Melbourne

12 septembre 2018 :

Petit tour dans la banlieue «Malvern East», où je loge : un repérage qui, je l’espère, suffira à combler la cruelle absence de mon sens de l’orientation 😉

Cette journée a été également l’occasion de faire plus ample connaissance avec ma super famille d’accueil !

11 septembre 2018 :

Arrivée à Melbourne à 20 heures (midi en France) après un loooong trajet en avion. Il faut croire que l’Australie, ça se mérite ! 😉

L’avantage à n’avoir presque pas dormi pendant le voyage est que je me suis tout de suite calquée sur l’heure melbournienne et que je n’ai ainsi pas souffert du décalage horaire. Pratique !

Héloïse De Ré – arrivée à Melbourne (mes voyages)

Des articles sur mes différents projets et activités : des visites touristiques aux animations scolaires, tout y passera ! ^^

  • heloise-de-re-melbourne-grampians-une

Grampians National Park

septembre 27th, 2018|0 commentaire

  • Héloïse De Ré, Melbourne Aquarium + Ian Potter Centre

Melbourne Aquarium et Ian Potter Centre

septembre 25th, 2018|0 commentaire

  • Héloïse De Ré, Montsalvat arts fetival

Montsalvat Arts Festival

septembre 16th, 2018|0 commentaire

  • Héloïse De Ré, Melbourne

Premiers pas à Melbourne : Arts Centre

septembre 14th, 2018|1 commentaire

  • Héloïse De Ré – Australie

Australie : J-7

septembre 3rd, 2018|1 commentaire

  • Héloïse De Ré – année de césure

Une année de césure se profile !

juillet 2nd, 2018|1 commentaire

Des zoupis, il y en a partout, dans tous les coins, et ce même dans le Monde d’en Haut ; il suffit d’ouvrir les yeux.

La preuve : j’en ai trouvé !